Soutenir le projet >

L’Agence O’, une agence engagée pour l’environnement

L’Agence O’ est une agence de communication spécialisée dans les stratégies prints et digitale qui accompagne SOL grâce au mécénat d’entreprise. Cette année, l’agence est un véritable appui pour la campagne Biofermes pour laquelle, l’agence a mis à disposition et le bon fonctionnement quotidien du site Internet, visuels et de nombreux conseils stratégiques. Nous avons voulu en savoir plus sur cet engagement fort et important :

SOL : Pouvez-vous décrire ce que fait votre agence en quelques mots ?

Agence O’ : Créée en 2010, Agence’O est une agence globale de conseil en création et communication de marques. Nous définissons des stratégies de communication prints et digitales, reposant sur une communauté de talents et d’expertises, autour de 3 piliers : le conseil, la création, la technologie.

Nous sommes une agence 100 % indépendante, entreprenante, engagée et passionnée. L’éventail de nos prestations est large, tout comme les territoires d’expression sur lesquels nous accompagnons nos clients (Hager Services, GRDF, Dargaud, Comexposium…).

Agence’O réunit tous les métiers de la communication et aborde les marques dans toutes leurs dimensions du corporate au commercial et dans tous les champs d’expression du positionnement à la stratégie, du print au web, de l’ux au développement web.

SOL : En 2016, vous avez mis en place un mécénat de compétence avec SOL afin de développer la nouvelle identité de l’association et sa charte graphique.

Agence O’ : Notre génération d’entrepreneurs est sensibilisée aux problématiques sociétales et environnementales actuelles. Le mécénat de compétences est pour nous une manière de soutenir des causes qui nous tiennent à cœur : l’engagement citoyen n’impliquant pas nécessairement de partir au bout du monde…

SOL – Pouvez-vous nous en dire plus sur ce partenariat ?

Coralie Lamotte, Associée / Directrice de Création de l’Agence O’

Agence O’ : Le mécénat de compétence nous permet des déductions fiscales lors de la clôture de nos comptes… à condition que l’entreprise réalise des bénéfices. Il s’agit donc plutôt d’un pari sur l’avenir lorsque nous décidons de soutenir une association.

Le choix de nous engager à vos côtés est également très motivant pour nos équipes, cela leur apporte une autre vision de leur travail – qui pour une fois n’est pas à vocation “commerciale”, mais s’inscrit dans une démarche solidaire et militante.

Sans compter que nous avons des purs et durs 100% bio / circuits courts / vegan / sans gluten à l’agence qui se sentent plus que concernés et intéressés par le projet de Biofermes porté par SOL.

SOL – Vous avez participez activement à la préparation de la campagne de crowdfunding de SOL pour Biofermes, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Mareike, Directrice Artistique de l’Agence O’

Mareike (Directrice Artistique de l’Agence O’) : Il est très valorisant pour moi de pouvoir apporter mes compétences en design aux membres de l’association, que ce soit lors de la réalisation de leur logotype ou dans la mise en place des supports de communication (print & digital) du projet Biofermes. Cela me permet d’apporter une contribution – même minime – à une campagne de financement qui rejoint mes convictions et engagements personnels. Et cela me semble d’autant plus important dans le cadre de projets souvent peu mis en avant sur la scène médiatique française.

Il s’agit pour moi en tant que Directrice Artistique d’accompagner SOL sur la clarification de ses messages, de rendre ludique et attractif un sujet d’avenir, de donner envie au grand public et aux acteurs concernés de participer eux-aussi à ce projet.
Un challenge graphique et citoyen !

SOL – Avant ce partenariat vous et votre équipe étiez déjà sensibilisés /impliqués dans des alternatives touchant à une meilleure alimentation et à la protection de notre environnement ?

Agence O’ : SOL est la seule association que nous soutenons dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation. Nous collaborons depuis quelques mois avec l’association MON-A (My Art Goes Bang) qui a pour mission de proposer des ateliers créatifs aux enfants hospitalisés et handicapés. Nous avions également réalisé quelques missions pour la Croix Rouge du 9ème arrondissement de Paris.

Il s’agit plutôt pour nous de rencontres humaines et de coups de cœurs pour des projets, que d’un engagement dans un secteur particulier.

SOL – Selon vous, pour quelles raisons est-il important de faire connaître et de soutenir les modèles des petites fermes agroécologiques et autonomes en France ?

Il existe forcément des alternatives à la surproduction de fruits et légumes aseptisés et sans goût. La sensibilisation du grand public a fait son chemin, et de plus en plus se tournent vers les petits producteurs et circuits courts – les AMAP, Au bout du Champs & co ont le vent en poupe. Qu’il est bon de manger une tomate qui a le goût du jardin.

Du côté des agriculteurs, il y a également une génération qui prône les valeurs de l’agriculture paysanne, la possibilité de gérer son exploitation en circuit fermé et en respectant l’environnement – produire les céréales nécessaires à l’alimentation de ses vaches, s’organiser pour mettre en place de la vente directe… Ne plus tomber dans le piège des industries agro-alimentaires en soit. Mais les contraintes financières restent très fortes et ces paysans ont malheureusement peu de territoires d’expression.

La force du projet Biofermes est de sensibiliser le grand public en militant pour une alimentation saine et de qualité, tout en valorisant le travail des paysans dans le respect de l’environnement.

SOL – Quel est le rôle des communicants dans ce processus ?

Agence O’: Vous avez l’expertise de l’agroécologie, nous avons celle de la communication.

Nous sommes là pour vous accompagner pas à pas : quel(s) support(s) de communication mettre en place ? Quels designs / axes créatifs pour séduire les personnes susceptibles de participer à la campagne de crowdfunding ? Comment valoriser vos actions sur le digital ? etc Nous apprenons autant que nous transmettons, et c’est ça qui rend les projets de mécénat passionnants.

SOL – Souhaitez-vous ajouter un dernier mot ?

Soyez nombreux à soutenir le projet Biofermes sur KissKissBankBank !

 

Bilan de la première année de Biofermes France

De Mars 2016 à aujourd’hui, nous pouvons d’ores et déjà constater les avancées réalisées par ce projet (...)
+ Lire la suite

Interview de Vandana Shiva, prix Nobel alterntatif 1993

Aujourd'hui, 70% de l'alimentation est produite dans de petites fermes qui occupent moins d'un quart des terres à l'échelle globale (...)
+ Lire la suite

Les principes de l’agroécologie

Des alternatives agricoles comme l’agroécologie suscitent un fort engouement. Il est important de définir le terme agroécologie dans toute sa complexité. (...)
+ Lire la suite